THESE : Démarches de rénovation énergétique et expertises d'usage des habitants F/H

Détail de l'offre

Informations générales

Entité de rattachement

Rejoindre le CSTB, c'est rejoindre une communauté composée de 971 collaborateurs experts au service de ses clients, de ses partenaires et de l'intérêt général avec pour ambition d'anticiper les bâtiments et la ville de demain, pour améliorer la qualité de vie des usagers. Nos activités clés sont axées autour de la recherche, de l'expertise, de l'évaluation, de la certification, des essais et de la diffusion de connaissances. Depuis 1947, nous accompagnons les acteurs dans l'innovation et la progression de la qualité et de la performance des produits, ouvrages, systèmes et services.

Rejoindre le CSTB, c'est également rejoindre un employeur engagé, signataire de la Charte de la diversité, qui valorise le travail de chacun et qui s'engage en faveur de l'égalité professionnelle et de l'intégration des travailleurs handicapés. Grâce à ces actions, nous sommes classés parmi les 500 meilleurs employeurs de France d'après la revue économique Capital.

Alors, prêt(e) à rejoindre l'aventure CSTB ?  

Référence

2022-1831  

Description du poste

Métiers et Emplois

SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE - INGENIEUR-E RECHERCHE EXPERTISE

Intitulé du poste

THESE : Démarches de rénovation énergétique et expertises d'usage des habitants F/H

Durée du contrat

3 ANS

Contrat

Thèse

Fourchette de salaire

Non commmuniqué

Descriptif des principales missions

Sujet de la thèse : Démarches de rénovation énergétique et expertises d’usage des habitants 

Dans un contexte où les acteurs, les systèmes d’accompagnement et les politiques de rénovation énergétique évoluent, les maitres d’ouvrage, les concepteurs et les gestionnaires peinent à appréhender la diversité ainsi que l’évolution des usages et des modes d’habiter dans la conduite des projets.

Les écarts entre ce qui est conçu et ce qui est vécu par les habitants sont d’autant plus visibles que ces projets sont porteurs d’une promesse pour des habitants « déjà-là » qui ont des attentes spécifiques et résistent à la mise en figures idéales-typiques de solutions ou de comportements hypothétiquement vertueux. Ces écarts produisent des « effets-rebonds » et des « mal-adaptations » révélant les limites des modes opératoires des conduites de projet.

En réponse à ces écarts ou décalages qui ont été analysés par un ensemble de travaux menés depuis une quinzaine d’années dans le champ de la « sociologie de l’énergie » se sont développées ces dernières années des démarches de projet plus collaboratives impliquant les habitants dans l'élaboration de solutions au service de la sobriété. Certaines s’appuient sur des équipes « d’assistance à maitrise d’usage » (AMU).

Dans ces circonstances, en quoi consistent les démarches d’AMU, quels expertises et acteurs mobilisent-elles ? Comment interviennent-elles dans les procédures et processus des projets de rénovation énergétique de l'habitat ? Dans quelle mesure contribuent-elles à une recomposition des savoirs et des pratiques professionnelles autour des « savoirs d’usages » ? Quelles transversalités, hybridation des connaissances, modes de coopération se mettent en place à cette occasion ?

Il s’agira plus particulièrement d’étudier des démarches qui en principe, s'engagent moins à modifier les comportements ou à produire des effets sur la structure des usages, qu’à analyser les dispositifs visant à tenir compte des pratiques des habitants-usagers (en s'adaptant dans un jeu d'interaction avec celles-ci).

Les démarches retenues pour être objets d’observations et d’analyses pourront être appréhendées comme un ensemble de dispositifs et de processus d’intermédiation puis de mise en interaction « productive » orientant des choix ou des décisions. Au-delà du seul registre de la mobilisation de savoirs d'usages, les habitants-usagers peuvent être amenés à faire valoir des droits, et donc des "compétences" au sens réglementaire, qui les imposent ainsi comme co-décideurs, et par ce biais co-concepteurs.

Dès lors, il s'agira aussi de comprendre quelle place leur est reconnue et quelles formes d'engagement, de coopération ou de contractualisation sont envisagées avec les deux autres "maîtrises" d'ouvrage et d'œuvre.

La thèse se développera à partir d'une ou plusieurs études de cas portant sur des copropriétés et/ou d’habitat social pour lesquels une démarche d’AMU a été appliquée.

Profil (formations, compétences, expériences…)

Elle poursuivra les objectifs suivants :

  • Avancer dans la formulation (conceptuelle et pratique) des questions relatives aux savoirs et expertises d’usages des habitants : les manières de les prendre en compte dans les projets de rénovation et les façons de les mettre en dialogue avec les compétences des acteurs de la rénovation (architectes, BET, maitrise d’ouvrage et groupements de maitrise d’œuvre…).
  • Produire une analyse des démarches AMU dans leur définition et tentatives actuelles de formalisation, à travers des réseaux professionnels ou des plateformes institutionnalisantes, ainsi que les pratiques et références qu’elles revendiquent ou tentent de légitimer et de diffuser.
  • Identifier comment les démarches AMU sont mobilisées et déployées au cours des projets de rénovation : comment prennent-elles en compte les savoirs d’usages des habitants, leurs aspirations à un « mieux vivre » au regard d’enjeux de sobriété ? Comment font-elles évoluer les ingénieries de projet, et à quels obstacles se confrontent-elles ?
  • Identifier la portée de ces démarches AMU : comment transforment-elles les compétences, pratiques professionnelles et formes de coopération entre les acteurs de la rénovation et font-elles évoluer les démarches de rénovation ?
  • Préfigurer un « cadre de référence » (jalons, questions, méthodologies…) des méthodes plus collaboratives de rénovation centrées sur les savoirs d’usages.

Profil (formations, compétences, expériences…)

Compétences en sociologie, anthropologie, socio-économie, appliquées à l'architecture ou à l'urbanisme.

Ces compétences lui permettront d’analyser les questions d’usages et de modes d’habiter, en les mettant en relation avec des conduites de projet en rénovation.

Il-elle aura été sensibilisé(e) aux questions environnementales et de l’énergie dans le champ de l’habitat et de la rénovation.

Il-elle aura une connaissance des démarches et méthodes des sciences humaines pour l’étude des usages de l’espace, des pratiques sociales dans les champs de la conception architecturale et urbaine.

Il-elle fera valoir un intérêt pour les démarches collaboratives faisant interagir habitants, maitrise d’ouvrage et leurs assistants, et professionnels de la maitrise d’œuvre.

Il-elle sera aussi intéressé-e par la recomposition des savoirs et des expertises, et sera à même de déployer des méthodologies de recherche pour en identifier les évolutions, au travers de retours d’expériences et en tirer des enseignements conceptuels et opératoires.

 

Merci d’adresser votre dossier de candidature en un seul fichier PDF (moins de 3 M0) contenant :
-Un CV d’une page
-Une lettre de motivation d’une page
-Un texte de moins de 2 pages sur la façon dont vous envisagez de traiter le sujet proposé.

  • Envoi du dossier de candidature : 12 septembre 2022 au plus tard.
  • Réponse admissibilité : 19 septembre 2022.
  • Oraux d’admission des candidats présélectionnés les 22 et 23 septembre 2022.
  • Réponses sur la candidature : octobre 2022

 

Pourquoi nous rejoindre ?

CSTB&YOU rejoignez-nous et donnez du sens à votre carrière en contribuant à garantir la santé et la sécurité des usagers dans les bâtiments.

Nos avantages :
• Notre mission d’utilité publique, nos expertises techniques et scientifiques.
• Un parcours d’intégration complet et personnalisé.
• Une mutuelle prise en charge à 75%.
• Le versement d’un intéressement selon nos résultats.
• Notre pack de rémunération (13 mois + prime de congés).
• Notre dispositif de télétravail pouvant aller jusqu’à 3 jours / semaine.
• Notre accord temps de travail pour préserver votre équilibre vie professionnelle / vie privée avec de nombreux jours de congés (congés payés, congés d’ancienneté, RTT), des plages horaires fixes et mobiles.
• Notre cadre de travail : espace de co-working, salle de sport (siège social) clubs sports/loisirs, avantages CE (chèques vacances, billetterie), sites verdoyants avec éco pâturages, …
• Restaurant d’entreprise (siège social) et tickets restaurants (site de région).
Rejoignez également une entreprise citoyenne et écoresponsable : engagée avec une mission handicap, certifiée ISO 9001 et ISO 50 001, signataire de la Charte de la Diversité, adhérente au club des entreprises engagées et labélisée meilleur employeur depuis plusieurs années.

Alors, CSTB&You ? 

 

 

 

Localisation du poste

Lieu de travail

IDF Siège - Champs-sur-Marne (77)

Géolocalisation par zone

Non

Critères candidat

Niveau d'études min. requis

Bac +5

Niveau d'expérience min. requis

Inférieure ou égale à 2 ans

Niveau d'anglais

B1 - Intermédiaire